Le débat commence maintenant...

Interviewer Fran√ßois Bayrou √©tait un challenge pour nos √©quipes. Il √©tait le seul des candidats de premier ordre √†  avoir d√©clin√© ouvertement notre requ√™te initiale en juin dernier. Celui qui plafonnait √†  moins de 7% dans les sondages, comme au pr√©c√©dant scrutin, est cr√©dit√© depuis quelques semaine de 12 √†  15 % d'intentions de vote et ce week-end de 30% de potentiel √©lectoral (ah ! ces sondages).

PoliTIC'Show F. Bayrou